Sokokariu

Fils illégitime, métis Dindar et Ob-Lob et bien plus!

Description:

Description physique

Un colosse tout de même svelte et agile, il a un sourire un peu hébété en permanence au milieu du visage.

Personnalité

Malgré son enfance difficile, il a vite appris qu’une bonne blague ou de feindre l’ignorance pouvait lui éviter de se mettre dans le pétrin. Il est sans merci pour défendre ce qu’il consière “acquis” ou “dû”, mais se plie bien à l’évidence qu’il doit lui aussi rendre ce qu’il doit aux autres, et a donc ainsi un certain sens de l’honneur. Il a malheureusement tendance à l’excès, ce qui n’aide jamais le poids de sa bourse.

Ambitions

Sokokariu aspire à une vie tranquille, dorée, sans obligation et surtout sans lendemain incertain, la “dolce vita”,quoi. Il ne peut cependant se résoudre à une vie de crime à proprement dit (il a trop souvent été victime lui-même), conscient qu’il cherche au fond une certaine légitimité, autrement dit que son bonheur passe par ses ressources et non celles des autres.

Faits marquants

Sokokariu se fait abandonner par son père en bas âge, est élevé par sa mère seule, qui est servante dans un bordel miteux. Il est garçon de ruelle d’abord, mais fugue rapidement pour trouver mieux.

Sokokariu voyage beaucoup avec des amis voyous, se “louant” des passages sur les bateaux Ob-lobs, et explorant les cités côtières un peu partout. Il verse dans le crime mais pas trop, n’était pas assez malin pour ne pas se faire attrapper.

Il revient à sa ville natale au moment où sa mère est gravement malade. Elle meurt en lui confiant le sceau de son père, qui était marchand venu de loin. Il part à sa recherche.

Il retrouve au Dindavara son demi-frère Kazen et l’autre femme de son père. La rencontre ne se passe pas très bien et une rivalité commence. Il participe activement à l’insurrection de Po, Takiro et Megumi Haokang Danifa, jusqu’au siège d’Ektara, et rencontre le Prince des Orphelins et le Truil Varrick en chemin.

Lors de l’incendie d’Ektara, contre toute attente il sauve la vie de Kazen et de sa mère dans la Tannerie enflammée.Par la suite, il s’embourgeoise lentement, participant aux activités de son frère, légales comme moins licites. Il est absent à la bataille du pont de la rivière Kwai, parti contrecarrer (avec succès) les plans de nécromanciens au sud.

Il est condamné peu après pour avoir eu en sa possession une dague de Bloodcutters, qu’il comptait utiliser pour compromettre le Shu-Riyan Danifa et aller chercher le support du clan Xinshao. Il “s’évade” peu après, fort d’une entente avec Tiaku qui l’exonère de ses crimes en échange d’ une participation dans un plan funeste pour obtenir le soutien du clan Xingshao. Il ment, vole, plaide et blague son chemin jusque dans l’entourage du Shu-Riyan, pour ensuite virer casaque une fois l’assaut sur Ektara commencé.

Il rencontre un Takiro le croyant traître sur les murailles d’Ektara pour un duel ne passera pas à l’histoire: Sokokariu employa toutes les ruses de tavernes et de marin, et le tout se solde par une manoeuvre où il tient Takiro “par-dessus le bastingage”. Il ne se résous pas à l’achever, et se laisse prendre comme prisonnier, fâché et rebelle. Tiaku confirmera sa loyauté, et il participera à la fuite des roturiers vers la Citadelle du Corbeau, non sans avoir auparavant promis de ne plus obéir aveuglément aux ordres des nobles (et asséné quelques coups à Megumi pour bien faire passer son point).

Perceptions des autres

Nobles: Même s’il ne faut pas leur dire, ils l’ont l’affaire. Ils ne l’ont pas mérité, ils sont nés avec une cuiller d’argent dans la bouche, mais on ne peut pas dire qu’ils ont eu une vie très difficiles. Il doit bien être possible d’avoir une part de ce gâteau-là, on ne peut pas rester toute sa vie endetté à quelqu’un qui ne nous a rien fait, non?

Roturiers: Des gens qui ne savent pas se sortir de leur misère. Faut dire qu’ils ne l’ont pas facile et se font garder dans leur crasse par ceux qui ont les moyens de le faire. Les plus riches sont les plus fourbes, et ce sont les vrais “maîtres” puisqu’ils n’ont de comptes à rendre à personne.

Étrangers: Si mes voyages m’ont appris quelque chose, c’est qu’on est tous l’étranger de quelqu’un.

Bio:

Mission: Sauver sa peau et ses acquis dans la bataille de la Commanderie avec le Shu-Riyan.
Duty: Acquérir richesses et confort par la légitimité, quelle qu’elle soit.
Craving: Du rhum, des femmes et d’la bière nom de dieu, un accordéon…euh. Non. Pas d’accordéon.
Problem: Drunken Blackouts

Body 3 Sense 4 Charm 2
Athletics 2 Eerie 1 Lie 2
Endurance 2 Hearing 1 Jest 3
Run 2 Scrutinize 1 Plead 1
Sailor 1 Sight 1
Coordination 5 Command 2 Knowledge 2
Climb 1 Haggle 3 Lore 1
Dodge 2+MD Inspire 2 Ob-Lob MD
Stealth 2+ED Intimidate 3 Dindavaran 1
Unarmed 2+ED Opetkan 1
Grapple 2+ED

Advantages, Disciplines & Paths

  • Wealth 2
  • Lucky
  • The School of the Insouciant Monkey 5
  • Thunder Fist Techniques 2
  • The Yielding Way 2
  • Opetkan Vanishing 2
  • Dancing Unseen 2
  • Autumn Warfare 1

XP: 20 total, 4 en banque (à la fin de 18 – Guerre totale nous sommes désormais seul)
2011-01-25: Achat d’un MD en Dodge.

Sokokariu

Les Héros de Dindavara FXR LexMajor