Les Héros de Dindavara

12. Dans l'oeil de la tempête

Il faut sauver le soldat Takiro!

Restant sans nouvelle de Takiro, nos héros tinrent un bref conciliabule sur la marche à suivre. Sokokariu décida d’aller aux sources dans le Vieux Quartier, après une nage dans les eaux froides de la rivière qui séparait la ville en deux et qui délimitait les territoires des deux forces.

Dans le Vieux Quartier, Sokokariu entendit des voix de soudards qui interrogeaient quelqu’un. Il assomma aisément les deux soldats impliqués et comprit alors que la personne interrogée était en fait un partisan convaincu de la Compagnie. Sokokariu put vaincre la méfiance de cette personne et l’informa que Takiro avait été mis sur une charrette et sortit de la ville.

De son côté, Po, Irana et Megumi négocièrent avec Fuwan Danifa, un des vétérans des forces ennemies pour un échange de prisonnier et de blesser. Ils l’informèrent également du plan de Tetsu pour mettre le feu au Vieux Quartier et, pour donner de la crédibilité à leur dire, lui remirent le nécromancier capturé.

Il rapporta cette information à Po, Irana, Megumi et Varrick. Po, ascerbe, les informa qu’il n’enverrait personne secourir Takiro. Les soldats étaient à bout de souffle et une contre-attaque pouvait survenir à tout moment. Ce propos déplut fortement à Sokokariu et à Megumi. Pour le premier, Takiro était de loin le meilleur guerrier de la Compagnie et on ne pouvait gagner la guerre sans lui. Quant à Megumi, elle estimait que ses devoirs envers sa famille passait bien avant ses devoirs envers la Compagnie. La discussion fut orageuse et Po leur indiqua qu’il les traiterait comme des déserteurs s’ils quittaient leur poste.

Po ayant ordonné qu’aucune personne non munie d’un laisser-passer ne puisse sortir d’Ektara, Megumi et Sokokariu ne réussirent aucunement à convaincre les gardes de les laisser quitter. Sokokariu quitta par la nage, tandis que Megumi grimpa sur les murailles, sauta hors de la ville (ouch!) et se mit en route.

Pendant ce temps, Takiro, après avoir été passé à tabac, avait été attaché non loin de Xian Dara Xingshao, en plutôt mauvais état. Tetsu Danifa vint le narguer et l’informa que, le lendemain, lui et Xian seraient tués et deviendraient des morts-vivants dépourvus de volonté. Ils seraient ensuite envoyé contre « son idio de frère » et « sa pétasse de sœur ».

Après, au prix d’un grand effort, Takiro réussit à défaire ses liens et ceux de Xian. À deux, ils bondirent sur le garde de faction et le maîtrisèrent aisément. Ils plongèrent ensuite d’un étage inférieur vers les eaux glacées de la rivière. Le choc fit perdre conscience à Takiro, mais Xian put le mener à la berge.

Sokokariu passa non loin de Takiro et de Xian mais, vu la nuit noire, personne ne put voir l’autre, et se rendit près de la Citadelle du Corbeau. Il remarqua alors qu’un groupe de soldats tenant une meute de chiens commençaient à roder autour, à la recherche d’un fuyard quelconque. Entandant le rire du fantôme de Xia Ven Xueidei, Sokokariu comprit aisément la situation et ce n’est que sur le retour qu’il put voir Takiro et Xian et les rejoindre.

De son côté, Megumi avait beaucoup de difficulté à résister au froid. Sa chute s’additionnait aux nombreuses blessures reçues dans le conflit et elle traînait la patte. Po, informé qu’elle avait quitté la ville, demanda à Varrick de la ramener. Le Truil obtempéra et se transforma en loup pour pister Megumi. Bien que, comme on le sait, Varrick n’est pas particulièrement sympathique à Megumi, il décida de la ramener, mais uniquement lorsqu’elle aurait retrouvé Takiro.

L’odeur d’un loup affola les chiens pisteurs qui se mirent à chercher. Empêtrée dans son armure, Megumi n’était pas en mesure de fuir ou de se cacher et tira son épée de son fourreau pour faire face aux soldats et aux chiens. Le combat aurait pu être grave, mais ses amis, y compris Varrick, intervinrent.

Après un retour à Ektara, le groupe se réunit enfin au complet et chacun pût exposer son point de vue dans une atmosphère extrêmement tendue. S’il était content de voir ses amis venir à son secours, Takiro estimait que leur geste était irresponsable. Po, hors de lui, estimait qu’ils avaient mis en danger la Compagnie par leurs actions. Sokokariu, également hors de lui, menaça de quitter, estimant que Po était ingrat envers lui. Megumi, qui fut rétrogradée par Po, songea également à quitter. La discussion aurait pu continuer, mais fut interrompue par Varrick, qui les informa que le Vieux Quartier brûlait.

Un effort concerté des deux forces, qui suspendirent leur bataille, put mettre le feu en flamme. Sokokariu nota que la maison de Paoku commençait à brûler. Il y pénétra au péril de sa vie et y sauva la veuve du marchand obèse de même que son demi-frère honni, ainsi qu’un coffret. Sokokariu, qui se préparait à venger de l’ingratitude de son demi-frère, fut complètement désarçonné par le changement manifeste de comportement de son demi-frère qui accepta même de lui céder l’ensemble du trésor familial, sous réserve qu’il prenne soin de la veuve. Sokokariu refusa sa part du trésor, estimant qu’il avait eu un aveu qui valait tous les trésors du Monde.

Dans le Vieux Quartier en feu, Megumi, avec Xian, allèrent sauver quelques roturiers. Ils furent pris par Tetsu. Chacun sortit son arme. Tetsu défigura Megumi, réduisant sa beauté quasi-surnaturelle. Megumi, de son côté, fit tomber une poutre sur son adversaire et prit la fuite du bâtiment abandonné.
Pendant qu’ils combattaient le feu, Po put parler à son oncle, le riyan Tiaku. Il semble que les deux rejetaient sur l’autre la responsabilité de l’incendie, mais il fut clair que Tetsu était responsable.

Comments

FXR FXR

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.